CONTACTEZ NOUS

Métro ligne 1 château de Vincennes

RER A Vincennes

16 avenue de Paris

94300 Vincennes
contact@latelierserenite.fr 06 20 93 58 30

  • YouTube - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle

Votre cerveau peut être votre meilleur ami

9 Jan 2017

À chaque fois qu’on a une pensée, nous donnons à notre cerveau une direction, un cap à suivre un peu comme un GPS. Il fonctionne comme un ordinateur qui exécute le programme qu’on lui donne. C’est l’ordinateur le plus puissant qui existe.
La bonne nouvelle c’est qu’on peut choisir le cap de notre journée, l’humeur du jour en changeant les mots qu’on utilise. Choisir des mots positifs et dire ce que l’on veut à la place de ce que l’on ne veut pas.

Le cerveau est doté d’une caméra interne qui diffusent  des images des mots qu’on choisit, d’une radio interne qui émet sur une fréquence en lien avec l’histoire qu’on se raconte à l'intérieur de nous par rapport à cette pensée et un ressenti.En effet “le mot crée la chose”. par exemple si l’on vous demande de ne pas penser à un éléphant rose à pois bleus , vous est il possible de ne pas y penser?

Votre caméra interne ne peut pas faire autrement que vous proposer une image d'éléphant à pois bleus et pourtant il y a une négation.

La négation c'est de la grammaire, de la syntaxe,  elle ne crée pas quelque chose. Cela veut dire que lorsqu’on dit que l’on ne veut pas quelque chose, le cerveau interprète que l’on veut quelque chose et nous emmène vers ce cap. dans ce cas ça peut devenir notre pire ennemi.

La seconde bonne nouvelle c’est qu’on va pouvoir utiliser la négation en offrons à notre ordinateur des mots positifs, constructifs,  et la il va être notre meilleur ami.

Par exemple si  je me sens angoissée dans une situation donnée, je vais pouvoir me dire à la place je ne me sens pas tranquille, pas rassuré(e). Et la j’ai donné une autre cible, un autre cap à mon cerveau qui va produire d’autres images, d’autres sons qui vont induire un ressenti différent de ma première pensée.On change ainsi la fréquence de notre radio interne qui va associer des sons, des histoires en lien avec la tranquillité.

Autre exemple, il peut m’arriver de me dire face à une situation complexe à vivre que c’est difficile et la ma perception va être que c’est vraiment difficile voir encore plus difficile car d’une certaine façon c’est le cap que je donne à mon cerveau, c’est le programme que je mets dans mon ordinateur.

Afin de changer de cap, de fréquence, de vision et de ressenti, il suffit de remplacer le mot “difficile”par facile en ajoutant la négation “ne pas “:: “ce n’est pas facile” va induire une autre perception, une autre façon de voir , comme si on mettait des lunettes avec un filtre d’une autre couleur. La même scène, le même paysage aurait une apparence différente.
Cela permet de voir la vie autrement, plus de distance, de recul et voir le bon qu’il y a dans chaque situation et de reprendre les rênes de votre vie.

La meilleure façon de s’en rendre compte est de tester par vous même en formulant vos pensées autrement et à créer votre réalité.
 

“Ce que l'on pense, on le devient, ce que l'on ressent, on l'attire, ce que l'on imagine, on le crée."   Bouddha​​

 

 

Share on Facebook
Please reload

RUBRIQUES
PUBLICATIONS RÉCENTES
Please reload

RECHERCHER PAR TAG